Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 17:22

Comme tous les ans , nous faisons appel aux bonnes volontés pour nous aider dans cette action dont l'objectif est de recueillir des fonds. Nous avons dû annuler le repas du mois de mars, mais le ramassage de pommes de terre se déroulant en plein air, nous avons décidé de maintenir cette action.

Elle est nécessaire pour les projets que nous soutenons au Burkina Faso, notamment pour lutter contre la malnutrition et permettre l'accès à l'eau.

Cette année,  dans le contexte du COVID 19, des mesures spécifiques seront prises pour respecter les gestes barrières. Dans un prochain article nous vous préciserons tout cela ainsi que le lieu de rendez-vous !  Mais vous pouvez dès à présent inscrire la date du 5 septembre sur votre agenda !

Nous comptons sur votre participation !

Nous rappelons que nous ne vendons pas les pommes de terre, mais que nous recevons un don de l'agriculteur en fonction du tonnage ramassé ! Le record de l'an passé est à battre ! plus de 33 tonnes !

Repost0
19 juillet 2020 7 19 /07 /juillet /2020 14:54

 

D'après les sources récente de l'ONU, Le Burkina Faso est confronté à une crise humanitaire sans précédent liée à une augmentation soudaine de violences.

  • 2,2 millions de personnes ont besoin d'assistance humanitaire.
  • Plus de 838 000 personnes sont déplacées à l'intérieur du pays, soit une augmentation de 7,5% depuis février 2020.
  • Selon l’aperçu des besoins humanitaires, 948 000 personnes ont besoin de protection et 1,5 million de personnes dépendent de l’aide humanitaire en matière de santé.
  • 2 512 écoles sont fermées, privant ainsi plus de 340 000 enfants d'éducation.

Cette situation a un impact direct sur les villages que nous soutenons.

Selon les informations que vient de nous transmettre notre partenaire, le recensement des déplacés accueillis dans 4  villages ( Irim, Songa, Koungo et Noussi Tangaye) fait état de près de 1152 personnes, soit 10% de la population totale de ces 4 villages !

"Les déplacés sont installés dans les tentes mis en place par le HCR ;

d'autres sont hébergés dans des familles. Actuellement beaucoup sont confrontés au problème d'hygiène et d'assainissement. Avec l'arrivée de la saison pluvieuse certains négocient des lopins de terre avec les familles d'hôtes pour pouvoir cultiver un peu. "

C'est dans ce contexte qu'a eu lieu, mercredi 15 juillet la distribution des vivres pour ces personnes, avec l'argent que notre association avait pu envoyer récemment (voir précédent article)

Enfin, le 14 juillet, a eu lieu la remise de 2 chèvres à chacun des 6 enfants retenus cette année pour leur permettre de financer leur scolarisation. Les bénéficiaires étaient très heureux !

Vous pouvez apporter votre contribution aux actions que nous soutenons  en cliquant ici. En ce temps de vacances, ne les oublions pas !

Repost0
11 juin 2020 4 11 /06 /juin /2020 18:11

Début 2019,  un programme d'actions établi pour trois ans avait été finalisé  avec l'association AAAE, notre partenaire au Burkina Faso. Il répond à deux objectifs : assurer la sécurité alimentaire des populations et favoriser l'accès à l'eau .

Durant les deux mois de confinement, notre association est toujours restée en contact avec Yassia, le coordinateur d'AAAE  et Ousmane,  qui suit au quotidien sur le terrain, l'état d'avancement des projets et assure une mission  d'appui conseil auprès de la population .

Il nous parait important de vous faire part de l'état d'avancement de ce programme.

- les 4 puits maraîchers  (2 dans le village de Nyoussi Tangaye et 2 dans le village de Koungo), réalisés en février 2019, de 23 à 25 m de profondeur,  ont permis de renforcer les capacités en production maraîchère. Les périmètres maraîchers ont été mis en place en octobre, après la récolte des céréales. Les productions de légumes ont été bonnes.

Elles ont permis de diminuer le taux de malnutrition, et d'offrir un complément de revenus pour les exploitants .

En mai, il y avait encore des productions d'oseille et de gombo sur le site de Nyoussi Tangaye. Rappelons-le, la production maraichère est une culture de contre-saison, en alternance avec la culture de mil et de sorgho.

- le forage de l'école de Nyoussi Tangaye, réalisé entre octobre et décembre 2019 est opérationnel depuis. Un comité de  gestion a été mis en place. Ce forage permet à 100 écoliers et plus de 300 villageois d'avoir accès à une eau de qualité . Des connaissances sur la qualité de l'eau et l'hygiène sont également données aux enfants et aux adultes.

- Il en est de même pour le forage situé dans le quartier de Sombanguia-Yiri à Irim. Achevé en janvier 2020, il bénéficie à 27 familles. 

- Les travaux du puits à grand diamètre pour l'eau de boisson, ont démarré à Tobkio au mois de février. Ils sont achevés à ce jour. Le comité de gestion du puits a été mis en place.

 

-Les travaux pour le forage de Irim (quartier de Bendgo/Zapgo ) sont en cours d'achèvement.  Ils avaient été stoppés, car l'entreprise venait de Ouagadougou, et du fait de la mise en quarantaine de la capitale, ne pouvait pas se déplacer jusqu'au village.

- 6 enfants dont la situation familiale est difficile vont pouvoir suivre leur scolarité, grâce à l'attribution de deux chèvres à chacun. A ceux-là s'ajoutent 6 autres enfants, auxquels des dons de chèvres ont été faits par les anciens bénéficiaires des années scolaires 2014/2015 et 2015/2016. C'est dorénavant 42 élèves qui peuvent ainsi poursuivre leur scolarité depuis que cette opération a été montée. 

- Enfin, une aide d'urgence a pu être envoyée en février pour venir en aide aux personnes réfugiées dans les villages fuyant le terrorisme.

Elles ont dû tout abandonner derrière elles et n'ont aucune ressource pour s'alimenter. Nous avions déjà envoyé 1000 euros en février, ce qui avait permis de distribuer 50 sacs de 100 kg de céréales partagées entre les 830 réfugiés.

Une nouvelle aide de 1940 euros, (800 euros de la ville de Langueux et 1140 euros de donateurs)   vient d'être envoyée.

Parallèlement à ces projets, notre association a contribué également à une action de formation organisée par AAAE auprès des animateurs et des membres des commissions d’Action Spécifique Alimentaire, chargés de la gestion des greniers de sécurité alimentaire , ceci afin de renforcer leur capacité d'acteurs de terrain. Cette formation s'est déroulée du 14 au 17 avril.

Enfin nous participons au financement du fonctionnement d'AAAE, pour assurer le salaire et les indemnités des personnes (notamment Gilbert et Ousmane)  qui suivent dans les villages directement les projets de ce programme.

Vous pouvez retrouvez les activités du premier trimestre 2020 dans  le rapport transmis par Ousmane.

Nous pouvons donc nous réjouir de la qualité du travail réalisé par AAAE et de la bonne utilisation des fonds transmis.  Les liens réguliers et constructifs permettent à tous de travailler dans un réel esprit de partenariat.

Pour le programme 2019-2021, resteront à réaliser un forage à Songa et un puits eau de boisson à Koungo. Aussi, nous espérons pouvoir reprendre nos activités ici,  sur notre territoire, pour recueillir les fonds nécessaires.  En attendant, il est toujours possible de nous soutenir en faisant un don en ligne en cliquant ICI !

Pensez à  votre adhésion pour 2020  !

 

 

Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 13:23

En raison de la prolongation de la période de confinement due à l’épidémie de Covid-19,  nous  vous informons  que l’assemblée générale de notre association,  prévue le mercredi 29 avril, est reportée. Pour le moment, il ne nous est pas possible de fixer une autre date d’assemblée.

Nous profitons de ce message pour vous informer de la situation sanitaire des villages que nous soutenons.

L’épidémie  continue de s’étendre au Burkina. Le gouvernement a pris des mesures strictes dont la mise en quarantaine des villes touchées.  A la date du 13 avril, 528 cas ont été confirmés ainsi que 30 décès. Le masque sera obligatoire à partir du 27 avril pour toute la population.

Les six villages que notre association soutient ne sont pas encore atteints par l’épidémie.  Le coordonnateur général de l’Association Aidons l’Afrique ensemble (AAAE), Yassia Nacanabo, est à Irim, l’un des villages, pour une formation sur le renforcement de la capacité des animateurs.

Ousmane Savadogo, le formateur-animateur, poursuit son activité sur le terrain : conseils techniques sur la production maraichère et suivi des réalisations des forages et des puits prévus dans le programme d’action 2019-2021. Il assure des sensibilisations sur les gestes d’hygiène dans les villages et plus précisément dans les sites maraîchers.

 Nous rappelons que nous lançons un appel pour une aide alimentaire d’urgence en faveur des victimes du terrorisme au Burkina Faso, qui se sont réfugiées dans les villages que notre association soutient. Pour plus d'information, vous pouvez consulter cet article sur le site où vous trouverez le lien pour faire un don en ligne  :  http://solidariteinternationaledelabaie.over-blog.com/2020/03/aide-d-urgence-en-faveur-des-refugies-presents-a-rambo-burkina-faso.html

Pensez à votre cotisation pour 2020, si ce n'est pas déjà fait !.

et Prenez bien soin de vous !

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 16:40

Face à la pandémie auquel le monde doit faire face, nombreuses sont les réflexions pour appeler à plus de solidarité et à la remise en cause des modèles économiques actuels.

Nous partageons sur notre site cette réflexion et cet appel du réseau RITIMO . Nous vous invitons à chacun à en prendre connaissance.

https://www.ritimo.org/Face-a-la-pandemie-retournons-la-strategie-du-choc-en-deferlante-de-solidarite

 

RITIMO  fédère l'ensemble de lieux d'informations et de ressources documentaires autour de la solidarité internationale. Parmi eux, le RESIA, dans les Côtes d'Armor, auquel notre association adhère.

Son "mode d’action principal est la collecte, la sélection et la diffusion d’une information critique, plurielle et diversifiée, privilégiant l’expression des citoyen·nes, des associations et des mouvements sociaux de tous les continents." Il "inscrit son action dans le courant altermondialiste pour rechercher, expérimenter et faire connaître des alternatives qui participent à la création d’un monde plus juste, durable et respectueux des droits fondamentaux."

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 13:42

En cette période complexe, où de nombreux pays font face à une brutale et tragique pandémie, il est important cependant d'élargir notre regard et de réfléchir sur ces chiffres qui font froid dans le dos :

  • Dans le monde, 821 millions de personnes souffrent de la faim (chiffre en hausse depuis 3 ans ) soit près de 25 000 qui  meurent de faim chaque jour (données de l'OMS)

  • 149 millions d'enfants souffrent d'un retard de croissance (données FAO)

  • En ce qui concerne le paludisme,  on dénombrait en 2018, 405 000 décès, dont 67 % d'enfants de moins de 5 ans, soit 755 enfants par jour ! (données de l'OMS )

Ne fermons pas les yeux sur cette réalité ! 

Le Covid-19 se propage actuellement en Afrique : Il y a un mois seulement, seul un pays d’Afrique sub-saharienne était touché par l’épidémie, actuellement, ils sont au nombre de 39. (source Ouest-France) . Le manque d'eau, nécessaire notamment aux gestes d'hygiène, l'insuffisance des équipements sanitaires, la malnutrition chronique dans certaines zones sont préoccupants.

Au Burkina Faso, l'inquiétude monte pour ce pays qui doit faire face également au terrorisme, au déplacement de près de 800 000 réfugiés, qui cherchent refuge dans plusieurs grandes villes et villages, dont ceux que nous soutenons.

Nous avons diffusé notre bulletin d'information, avant les mesures de confinement prises en France. Il relate les actions menées avec notre partenaire pour lutter contre la malnutrition et permettre l'accès à l'eau en faveur des plus démunis.  Plus que jamais, nous devons poursuivre cette lutte.

Pour lire le Flash Infos n°29 de mars 2020 cliquez ici .

La situation actuelle dans notre pays ne doit donc pas nous faire oublier cette situation là. Qu'elle nous amène à réfléchir sur les priorités planétaires et les actions et moyens à mettre en œuvre, pour replacer l'homme et la solidarité au cœur de la mondialisation ! Chacun a le droit de vivre dignement et d'assurer un avenir de Paix à ses enfants et petits enfants, dans le respect de notre bien commun, la Terre.

Plus que jamais le logo de notre association reflète cet enjeu !

Nous vous rappelons aussi l'appel d'urgence que nous avons lancé en faveur des déplacés victimes du terrorisme

 

Repost0
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 13:42
En raison de l'épidémie du coronavirus, le conseil d'administration de l'association a décidé, jeudi, d'annuler le repas de la solidarité qui devait se dérouler samedi 28 mars prochain à Hillion .
Nous espérons pouvoir l'organiser à une date ultérieure, après l'été.
 
Les personnes qui avaient fait une réservation avec un règlement seront remboursées dans les prochains jours.
 
Nous rappelons que nous lançons un appel pour une aide alimentaire d’urgence en faveur des victimes du terrorisme au Burkina Faso, qui se sont réfugiées dans les villages que notre association soutient. Pour plus d'information, vous pouvez consulter cet article
Repost0
8 mars 2020 7 08 /03 /mars /2020 14:05

Le Burkina Faso est frappé depuis 2015 par des attaques terroristes. Ces attaques ont fait près de 750 morts et entraîné le déplacement de près 700 000 personnes vers des zones plus sûres.

 

Notre partenaire, l’«Association Aidons l’Afrique Ensemble» (AAAE) a enregistré en ce début d’année 845 réfugiés dans les six villages que notre association soutient.  Même avec le peu dont elle dispose, la population locale essaie de faire face, mais sans soutien suffisant de l’Etat burkinabè et des organismes d’aide internationale, elle ne peut pas tout assumer.

Nous avons envoyé en urgence 1000 € qui ont permis une distribution de 6 tonnes de maïs le 22 février 2020.  . En voici les images .

Mais nous ne pouvons pas en rester là , même si l'objectif de notre association est de mettre en place des projets de développement (maraîchage, puits etc...).

 

Aussi, nous  lançons un appel spécifique à dons pour pourvoir compléter cette première aide d'urgence

Distribution de Riz, huile, sorgho, haricots sont également nécessaires.         Vous pouvez faire un don en ligne sur le site sécurisé de Hello Asso  en cliquant ici  ou adresser un chèque, en inscrivant au dos « aide d’urgence », à l’ordre de Solidarité Internationale de la Baie (à adresser à Patrick Manceau au 5 rue Malmanche 22190 Plérin).

Nous vous remercions d'avance pour votre soutien quel-qu’en soit le montant.

Repost0
14 février 2020 5 14 /02 /février /2020 11:19

L’association Solidarité Internationale de la Baie organise son  repas annuel de la solidarité

Le samedi 28 mars 2020

à partir de 19h30

salle de la Presqu’île, à Hillion

Au menu cette année : sangria, couscous du Burkina Faso, fromage, farandole des desserts.

La soirée sera animée par le groupe langueusien Plusun’.

Le prix du repas adultes est de 15 € et le repas enfant (moins de 12 ans)  7€.

Pour faciliter l’organisation, nous vous demandons de vous inscrire avant le 21 mars, en réservant auprès de :

  • Jacques Merle : 16 rue de la Tramontane 22360 Langueux

adresse électronique : merlejacques@free.fr 

  • Bernard Vermeulen : 5 rue des Bernaches - 22120 Hillion

02 96 61 58 80 ; adresse électronique : berdan.vermeulen@orange.fr

Le bénéfice de cette soirée servira à financer les projets de développement conçus par notre partenaire au Burkina Faso, l’Association Aidons l’Afrique Ensemble.

Nous espérons que vous serez des nôtres pour cette belle soirée. Bien cordialement.

Et, n'oubliez pas de renouveler votre adhésion.

MERCI

…………...............................….

L’association vient de lancer un appel pour une aide alimentaire d’urgence en faveur des victimes du terrorisme au Burkina Faso, qui se sont réfugiées dans les villages que notre association soutient. Vous pouvez dès à présent faire un don sur le site sécurisé suivant : https://www.helloasso.com/associations/solidarite-internationale-de-la-baie

Repost0
10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 17:41

 

 

 

 

 

Notre association a vécu en 2019 des beaux temps forts de rencontres et d'actions.

En 2020, nous renouvelons notre solidarité avec les villageois du Burkina Faso que nous accompagnons avec notre partenaire l’Association Aidons l’Afrique Ensemble. Ces habitants font face actuellement à l’arrivée massive de population déplacée du fait d’attaques terroristes au nord du pays. Nous lancerons prochainement un appel d’aide alimentaire d’urgence.

Nous renouvelons aussi notre soutien au CRAGEDE, notre partenaire de la République démocratique du Congo, pour des microprojets et pour ses actions de recherche de résilience à la suite des conflits qui ont frappé ce pays.  

Enfin, tout le conseil d'administration souhaite à chacun de vous et à vos familles une année heureuse et solidaire.

 

 

 

 

 

 

 

Repost0

Accueil

  • : Le blog de Solidarité Internationale de la Baie
  • Le blog de Solidarité Internationale de la Baie
  • : L'association Solidarité Internationale de la Baie est située dans l'agglomération de Saint-Brieuc dans les Côtes d'Armor (22). Réaliser un vrai partenariat NORD-SUD, lutter contre la malnutrion et la pauvreté, s'engager pour la dignité de chacun, sensibiliser à la solidarité internationale...voilà nos objectifs....Pour en savoir plus, découvrez nos rubriques et articles !
  • Contact

Nouvelles de nos partenaires

Notre principal partenaire est l'association Aidons l'Afrique Ensemble AAAE au Burkina Faso : Présentation et rapports

En République Démocratique du Congo, nous accompagnons l'association CRAGEDE pour des micro projets :  Présentation

Au Brésil, jusqu'en 2014, avec l'ASCROART : Historique